La Rive Gauche

Nous contacter

19 février 2016

Rendez vous ICI

Sites cartophiles

19 février 2008

De nombreux sites cartophiles ont été rassemblés pour vous dans la rubrique Liens, article Sur la Toile. Ne manquez pas d’y aller pour des visites virtuelles variées.

Photos anciennes de Viroflay

24 août 2005

En rédigeant l’article Des cartes sur la Toile, j’ai découvert une série de photos de Viroflay datant de 1905. Elles représentent la Villa bon repos et un étang (donc pas sur le territoire de la commune). Une recherche sur Chaville donne trois photos d’un étang. Ces photos proviennent de la base de données Mémoire mise à disposition par le ministère de la culture.

Les bois

 

Au nord le bois de Fosses-reposes et au sud le bois de Meudon donnent à Viroflay un cachet exceptionnel. Il y a un siècle exploités intensivement pour le bois de chauffage et le charbon de bois, ces forêts domaniales ont été ensuite un lieu de villégiature pour les Parisiens pendant les chaleurs d’été, puis pour les camps de scouts. Durement frappés par la tempête de Noël 1999, ils sont toujours très fréquentés. Le Chêne de la Vierge et la Sablière en sont les emblèmes.

La sablière

La grande sablière (coll. part.)
La grande sablière (coll. part.)

La grande Sablière en couleurs, carte de 1906 (coll. part.). Ayant servi de carrière pour les constructions royales pour son sable fin, elle a été utilisée comme champ de tir pendant la 1ère guerre mondiale. Elle fut interdite à la suite d’accidents d’enfants et fut comblée. réaménagée récemment par l’ONF, elle offre maintenant un point vue sur Versailles.
La grande Sablière en couleurs, carte de 1906 (coll. part.). Ayant servi de carrière pour les constructions royales pour son sable fin, elle a été utilisée comme champ de tir pendant la 1ère guerre mondiale. Elle fut interdite à la suite d’accidents d’enfants et fut comblée. réaménagée récemment par l’ONF, elle offre maintenant un point vue sur Versailles.

La sablière de Viroflay. Carte Etab. Malcuit n° EM 3833. Non circulée (coll. part.)
La sablière de Viroflay. Carte Etab. Malcuit n° EM 3833. Non circulée (coll. part.)

La montée du chemin le long de la grande sablière. Comme fréquemment, un aéroplane a été incrusté par l’éditeur pour rendre la photo plus originale. On remarquera la différence de résolution avec le reste du cliché, daté de 1916. (coll. part.)
La montée du chemin le long de la grande sablière. Comme fréquemment, un aéroplane a été incrusté par l’éditeur pour rendre la photo plus originale. On remarquera la différence de résolution avec le reste du cliché, daté de 1916. (coll. part.)

Les Alpes à Viroflay ! Une Sablière enneigée a inspiré le Club Alpin Français qui devait venir s’oxygéner ici (coll. part.)
Les Alpes à Viroflay ! Une Sablière enneigée a inspiré le Club Alpin Français qui devait venir s’oxygéner ici (coll. part.)

L’orée du bois

Le mur de la propriété Gaillon et la perspective sur le Chêne de la Vierge et la route du Pavé de Meudon vers 1905 (coll. part.)
Le mur de la propriété Gaillon et la perspective sur le Chêne de la Vierge et la route du Pavé de Meudon vers 1905 (coll. part.)

Le mur de la propriété Gaillon et la perspective sur le Chêne de la Vierge et la route du Pavé de Meudon vers 1905 (coll. part.)
Le mur de la propriété Gaillon et la perspective sur le Chêne de la Vierge et la route du Pavé de Meudon vers 1905 (coll. part.)

Vue du village depuis le pavé de Meudon (coll. part.)
Vue du village depuis le pavé de Meudon (coll. part.)

Echappée sur le clocher de St Eustache depuis le pavé de Meudon (détail)
Echappée sur le clocher de St Eustache depuis le pavé de Meudon (détail)

A droite on distingue un mur de pierres surmonté d’une margelle ; ce plan pourrait avoir été pris derrière le Chênen de la Vierge. Carte F.F., (coll. part.)
A droite on distingue un mur de pierres surmonté d’une margelle ; ce plan pourrait avoir été pris derrière le Chênen de la Vierge. Carte F.F., (coll. part.)

L’exploitation

La coupe de bois sur le versant du bois de Meudon. Le bucheron et ses visiteurs(coll. part.)
La coupe de bois sur le versant du bois de Meudon. Le bucheron et ses visiteurs(coll. part.)

Le bucheron et sa famille ont l’honneur du cliché.
Le bucheron et sa famille ont l’honneur du cliché.

Tout était bon à valoriser, bûches, petit bois, fagots.
Tout était bon à valoriser, bûches, petit bois, fagots.

Où l’on retrouve les complices du photographe.
Où l’on retrouve les complices du photographe.

Localisées à Viroflay, Chaville, Vélizy ou Meudon, les cabanes de bûcherons ont la même forme ;


mise à jour juillet 2013